Qui n’a jamais rêvé de découvrir les restes fossiles d’un dinosaure, voire, d’un Tyrannosaurus rex ? C’est ce qui est arrivé cet été à deux paléontologues amateurs qui participaient à une fouille paléontologique dans l’État du Montana, aux États-Unis.

Le Tyrannosaurus rex a été retrouvé dans la formation de Hell Creek, formation mondialement connue pour être l’une des plus riches en fossiles de dinosaures.

Comme souvent, seulement une petite partie du T-rex a été découverte : les paléontologues estiment que 20% des ossements ont été retrouvés. Mais le crâne, lui, est bien présent et entier, fait exceptionnel, ce n’est que le 15ème crâne de T-rex entier que l’on n’ait jamais découvert.

Les paléontologues ont pu, d’après la taille du crâne, estimer l’âge du T-rex à environ 15 ans. Ce spécimen est l’un des plus grands découverts à ce jour : il mesurait environ 2,5 mètres de hauteur pour 20 mètres de long et le crâne pèse à lui seul plus d’une tonne pour 1,20 mètres de long. Il aurait vécu il y a 66,3 millions d’années, à la toute fin du Crétacé (période s’étendant de -145 à -66 millions d’années).

Une fois extrait, le “Tufts-Love-Rex” – nommé ainsi en hommage aux deux volontaires qui l’ont découvert – sera exposé au Burke Museum, dans l’État de Washington.