Le 9 avril dernier, Romain et moi avons eu l’honneur et le plaisir de rencontrer le professeur Jean-François Bach à l’Académie des Sciences. Professeur d’immunologie à l’Université Paris-Descartes, Jean-François Bach est à la fois médecin et chercheur. Ses travaux en immunologie, notamment sur la compréhension du thymus dans la maturation lymphocytaire, sont reconnus depuis longtemps par la communauté scientifique. Membre de l’Académie des sciences depuis plus de 30 ans, il en est maintenant le secrétaire perpétuel depuis 2006.

Selon Jean-François Bach, nous vivrions dans un milieu trop aseptisé, ce qui augmenterait nos chances de développer des allergies et des maladies auto-immunes. Ce constat étonne mais n’est pas si paradoxal que cela. Ce grand professeur nous explique la théorie hygiéniste qu’il a développé depuis plusieurs années. Comment est née cette théorie ? Comment expliquer ce phénomène ? Cela bouleverse-t-il le traitement des allergies ? Quelles seraient les applications de cette théorie et les nouvelles perspectives de recherche qu’elle offre ? Toutes les réponses ici ! Bonne écoute !

Podcast réalisé par : Pauline Granger et Romain Durand-de Cuttoli

Montage : Karine Da Silva Lages

Crédits photo : C. Costes via Flickr.com