Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi nous désignons les inconnues par la lettre x x en Mathématique, les X-men, X-files…. et beaucoup d’autres exemples peuvent vous venir à l’esprit. Terry Moore lors d’une récente participation au programme de conférences « TED education » s’est penché sur le problème et nous en apprend un peu plus sur les origines de l’utilisation de cette substitution.

Les premières formes d’algèbre sont assez anciennes. Elles naissent dans les sociétés Babyloniennes et Égyptiennes, soit environ 2000 ans avant notre ère, sous des formes très simples, utilisant et instruisant les notions d’addition et de carré. Cette discipline se développe ensuite en Grèce, Chine, Inde et Moyen Orient, mais malgré des innovations mathématiques remarquables, les équations étaient non symboliques, désignées par un paragraphe s’apparentant à l’énoncé d’un problème mathématique moderne (sans mise en équation).

Terry Moore nous explique dans la présentation qui suit que la lettre x vient initialement du mot arabe « quelque chose » abrégé par le symbole du son « sh » (son débutant le mot arabe). Ce son a ensuite dérivé au fils de diverses traductions et confrontations culturelles vers la lettre grecque avec la consonance la plus proche χ (chi), puis vers la lettre Latine la plus semblable, x.

Pour avoir plus de détails , regardez la courte présentation ci-dessous, mais retenez que cette lettre vient du fait que les Espagnols ne savaient pas prononcer le son ‘sh’!